Bujumbura (Burundi), vendredi 21 septembre 2018

NEWS - MINISTRY OF FINANCES

Signature d'un accord de coopération économique et technique entre le Burundi et la Chine ce 28 juillet 2016


Une délégation conduite par le Ministre des Finances et comprenant le Ministre de l'énergie et des mines participent au séminaire sur la coopération économique et commerciale Chine-Afrique et la réunion des coordonnateurs de la mise en oeuvre des actions de suivi du sommet de Johannesburg du forum sur la coopération Sino-Africaine.

En marge de ces événements plusieurs accords de coopérations, contrats et mémorandum d'entente ont été signés par le Ministre des Finances avec le Ministre du commerce chinois ainsi que les banques et entreprises chinoises.

Voici les mémorandums qui ont été signés par le Ministre des Finances, du Budget et de la Privatisation de la République du Burundi

Premier mémorandum

Considérant la lettre No 204.02/145/RE/2016 du 28 juillet 2016, en réponse à la lettre ci-haut mentionnée, que l’ambassadeur du Burundi en République populaire de Chine a adressée à l’entreprise « La Société Nationale de Chine pour l’Importation et l’Exportation de l’Electronique (CEIEC) et La Société des Matières Premières du Textile de SHANGHAI »

Conviennent de signer un mémorandum dont les termes sont les suivants :

Article 1 : Les projets de construction d’un big data center et de la modernisation agricole étant identifiés et présentés par le Gouvernement du Burundi pour être financés dans le cadre des programmes de la coopération Chine – Afrique, les Parties s’engagent à prendre toutes les mesures appropriées pour renforcer et développer la coopération et l’investissement en matière de nouvelles technologies de l’information et de communication, de l’énergie et de l’Agriculture, notamment à travers les projets de construction d’un Big Data Center et de la construction d’une usine d’engrais organique à base de la tourbe.

Second mémorandum

Considérant la lettre No 204.02/147/RE/2016 du 28 juillet 2016, en réponse à la lettre ci-haut mentionnée, que l’ambassadeur du Burundi en République populaire de Chine a adressée à l’entreprise « CHINA RAILWAY RESSOURCES GROUP LIMITED (CREC RESOURCES) »

Conviennent de signer un mémorandum dont les termes sont les suivants :

Article 1 : Les projets de la route KOBERO – GATUMBA et la route BUJUMBURA – GITEGA étant identifiés et présentés par le gouvernement du Burundi pour être financés dans le cadre des programmes de la coopération Chine – Afrique, les parties s’engagent à prendre toutes les mesures appropriées pour renforcer et développer l’investissement notamment en matière des infrastructures routières.

Troisième mémorandum

Considérant la lettre No 204.02/148/RE/2016 du 28 juillet 2016, en réponse à la lettre ci-haut mentionnée, que l’ambassadeur du Burundi en République populaire de Chine a adressée à l’entreprise « NEW ERA ENGINEERING CONSULTING CO., LTD»

Conviennent de signer un mémorandum dont les termes sont les suivants :

Article 1 : Les parties s’engagent à prendre toutes les mesures appropriées pour renforcer et développer l’entreprenariat et la promotion des investissements au Burundi, notamment en matière du développement de l’économie nationale et du planning industriel. Plus précisément, le projet d’études et de consultance sur le développement de l’économie nationale et la mise en place des mécanismes d’industrialisation au Burundi.