Bujumbura (Burundi), vendredi 15 décembre 2017

Advertisement

Horloge - Burundi

15/12/2017
HORLOGE
Heure :

Gallery Pictures

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow

Projects of the Ministry

NEWS - MINISTRY OF FINANCES

VISITE DE L’ADMINISTRATEUR REPRESENTANT LE BURUNDI A LA BANQUE MONDIALE.

 

1 ACCUEIL A L’AEROPORT

Le Jeudi  30 décembre 2017 à 14h05, le Ministère des Finances du Budget et de la Privatisation représenté par Madame le Secrétaire Permanant,  Marie Salomé NDABAHARIYE et le porte-parole, Désiré MUSHARITSE avec le Représentant Résident de la Banque Mondiale ont accueilli à l’aéroport international de Bujumbura Monsieur Andrew N. Bvumbe, l’Administrateur représentant le Burundi à la Banque Mondiale.

L’objectif de sa visite était de rencontrer les hautes autorités de la République du Burundi afin de discuter sur les nouveaux développements économiques, les défis et les opportunités du Burundi et échanger sur la stratégie à suivre en vue d’amener la Banque Mondiale et les autres Partenaires  à reprendre l’appui budgétaire au Burundi, et enfin visiter les projets financés par la Banque Mondiale au Burundi en l’occurrence le projet de Productivité et de Développement des Marchés Agricoles et le Projet Hydroélectrique de Jiji-Mulembwe.

 

DINER D’ACCUEIL

A 19h00, le Gouvernement du Burundi, représenté par le Ministre ayant les Finances dans ses attributions, a offert un dîner d’accueil aux visiteurs à l’Hôtel Club du Lac Tanganyika. Etaient présents  à ce dîner le Gouverneur de la Banque de la République du Burundi Monsieur Jean Ciza et son vice-gouverneur, les hauts cadres des différents Ministères,  notamment l’Assistant du Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationales et autres.

 

VISITE DE TERRAIN : JIJI MUREMBWE

Le Samedi 02 décembre 2017, l’Administrateur représentant le Burundi à la Banque Mondiale en compagnie du Ministre de l’Agriculture et de l’élevage, Déo Guide RUREMA, ont effectué une visite de terrain des projets de la Banque Mondiale,  à Songorero en commune Buyengero, province Bururi où Il a visité les sites du Projet Hydro-électricité Jiji et Mulembwe. L’Administrateur s’est  entretenu avec le représentant  de la population ayant des terres dans la zone du projet et a discuté avec le coordonateur du projet sur l’indemnisation des populations ayant des propriétés dans la région affectée  par le projet. Le représentant de la population a dit que personne ne se plaint car il y a un compte qui a été ouvert pour cet effet. Il a précisé que l’indemnisation ne se fait pas en espèce mais qu’on achète une étendue qui équivaut à celle perdue. Le coordonateur du projet a ajouté que cinq parcelles exemplaires ont déjà été achetées.

 

MARAIS de GIHARO

Par la suite, l’Administrateur représentant le Burundi à la Banque Mondiale a continué sa descente sur terrain en province Rutana dans le marais de Giharo. Avant d’y arriver, il a d’abord rencontré le Gouverneur au chef lieu de la province, qui par la suite  l’a accompagné jusqu’au marais. Notons que ce dernier a été aménagé grâce à l’appui de la Banque Mondiale. Le visiteur a été accueilli chaleureusement par des danses des riziculteurs chantant les bienfaits de la Banque Mondiale et les avantages qu’ils tirent du projet. Ils ont fait savoir qu’ils pratiquent deux saisons par an. Pour la première saison ils peuvent récolter 6,5 tonnes de riz par hectare et 4,5 tonnes pour la deuxième. Cette récolte est conservée dans les hangars de stockage avant d’être utilisée. La récolte les aide à se retirer de la pauvreté et ils ont donné un exemple d’un riziculteur parmi eux qui a acheté un véhicule. Le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage leur a prodigué des conseils qu’il faut faire le projet le leur pour assurer sa pérennité. Il a également demandé au Gouverneur d’être toujours à leur coté. L’Administrateur représentant le Burundi à la Banque Mondiale a exprimé son souhait de voir un jour les femmes conduire les véhicules en provenance de la récolte du riz. Enfin, ils ont pris une photo de famille.

 

RETRAITE DE REFLEXION SUR LA MOBILISATION DES RECETTES INTERIEURES.

RETRAITE DE REFLEXION SUR LA MOBILISATION DES RECETTES INTERIEURES.

Le Ministère des Finances, du Budget et de la Privatisation a organisé une retraite à l’Hôtel des Plateaux de Ngozi, du 21 au 22 Septembre 2017. Etaient présents : les représentants de l’Administration centrale du Ministère, les autorités et représentants des administrations personnalisées de l’Etat sous tutelle  du Ministère en charge des Finances ainsi que les autorités et représentants d’autres Administrations et parties prenantes dans la collecte des recettes.

L’objectif global de la retraite était de mener des  réflexions approfondies sur les mécanismes appropriés de politique et d’administration fiscale afin de mobiliser davantage des ressources intérieures servant à financer les besoins du Gouvernement pour un développement durable.

De façon spécifique, il s’agissait d’analyser les mesures de politiques fiscales et d’administration fiscales existantes en matière de collecte des recettes fiscales et non fiscales, de mener des réflexions sur les nouvelles mesures de politique fiscale et de discuter de la collecte des recettes du secteur informel.

Les points les plus importants de la réunion étaient les suivants :

-Le schéma de la planification budgétaire au Burundi

-La réflexion sur les mesures de mobilisation optimale des recettes

-La facilitation du commerce et le renforcement du contrôle douanier pour l’optimisation des recettes douanières

-La maitrise de l’assiette fiscale pour une bonne maximisation des recettes fiscales

Et enfin, il y a eu formulation des  recommandations

Le Ministre des Finances, du Budget et de la Privatisation a remercié les participants à la retraite pour leur engagement à promouvoir la fiscalité afin de mobiliser davantage les ressources. Il a également remercie la PRCIEG pour avoir appuyé la tenue de cette retraite.

Les travaux se sont déroulés et clôturés dans une atmosphère d’ambiance totale.

Session de sensibilisation des autorités contractantes sur le regime régissant les contrats de partenariat Public- Privé.

En date du 07 et 09 Novembre 2017, L'ARCP a organisé des séances de sensibilisations pour les gestionnaires publics du Ministère ayants l'interieur dans ses attributions et ceux du Ministère de la sécurité public pour information du régime applicable en matière de passation et de gestion des contrats PPP. Ces séances visent à initier, interpeller, informer, échanger, renforcer les connaissances juridiques, théoriques, capacités pratiques, techniques pour toute autorité contractante qui est ou sera appelée à gérer, à participer dans le cadre de l'administration du regime en question. 

 

L'Union Européenne alloue 95 Million d'Euros au Bénéfice de la population du Burundi

L'Union Européenne alloue 95 Million d'Euros au Bénéfice de la population du Burundi
En ce matin du 20 octobre 2017, le Ministre des Finances du Budget et de la Privatisation, Ordonnateur National du Fonds Européen de Développement, Dr Domitien NDIHOKUBWAYO et l' Ambassadeur de l'Union Européenne au Burundi, M. Wolfram VETTER ont procédé à la signature d'une nouvelle mesure d'appui qui permettra de réaliser des actions pour le développement rural et la nutrition, la santé et l'énergie. 

"Avec ce programme, l'Union Européenne renforce son soutien à la population du Burundi. Cette nouvelle mesure nous permettra de mettre en œuvre rapidement des actions dont bénéficieront les plus vulnérables", a expliqué l’ambassadeur de l'Union Européenne au Burundi. 

Le Ministre des Finances a adressé ses vifs remerciements à l'Union Européenne pour cet appui combien important.