Signature de l’accord de don entre la Banque Mondiale et le Gouvernement du Burundi pour le financement d’un projet d’amélioration des compétences et de l’employabilité des femmes et des jeunes (PACEJ)

En appui à la mise en œuvre de la politique nationale de la formation et de l’emploi des jeunes, le Gouvernement Burundais et la Banque Mondiale ont mis en place un projet intitulé Projet d’Amélioration des Compétences et d’Employabilité des Femmes et des Jeunes (PACEJ). C’est dans ce cadre qu’il y a eu une cérémonie de signature d’un accord de dons d’un montant de 80 millions de dollars américains entre le Gouvernement de la République du Burundi qui représenté par le Ministre des Finances, du Budget et de la Planification Economique et la représentante Résidente de la Banque Mondiale au Burundi ce lundi 16 août 2021 au Cabinet du Ministre ayant les Finances dans ses attributions.

Conformément au programme hautement prioritaire du Gouvernement visant à développer le capital humain du pays et à améliorer les résultats en matière d’emploi des jeunes, le projet proposé vise à trouver un équilibre entre l’investissement dans la qualité de la formation pour améliorer les compétences dans des secteurs stratégiques et la diversification des opportunités d’emploi pour les jeunes d’origines différentes.