Lancement officiel des activités du recensement général de la population, de l’habitat, de l’agriculture et de l’élevage au Burundi.

Sous le Haut Patronage de Son Excellence Monsieur le Président de la République du Burundi, le Ministre des Finances, du Budget et de la Planification Economique a participé au lancement officiel du recensement de la Population, de l’Habitat, de l’Agriculture et de l’Elevage au Burundi (RGPHAE 2022) ; le 10 septembre 2021, Hôtel Club du Lac Tanganyika à Bujumbura.

Dans son mot d’ouverture, le Ministre ayant les Finances dans ses attributions a vivement remercié le Président de la République dont la présence montre l’importance de ce projet de recensement général qui permettra au peuple et au Gouvernement du Burundi de savoir la situation socio-économique du pays. De ce fait, il a été précisé que ce recensement permettra de s’enquérir de :

(i) l’effectif total de la population, (ii) leurs conditions de vie, (iii) leurs tranches d’âges et surtout les jeunes en vue de renforcer le rythme de les appuyer à préparer leur avenir, (vi) les conditions de  logement (v) de l’état des lieux du secteur primaire.

Dans son exposé, le Directeur Général de l’ISTEEBU a donné l’historique des derniers recensements effectués au Burundi (1979, 1990, 2008), les défis à surmonter et l’impact économique positif des indicateurs fiables issus de ces recensements. Il a précisé qu’à la différence des précédents recensements, celui-ci a l’avantage de faire appel aux nouvelles technologies de l’information, ce qui réduira sensiblement le temps d’exécution.

En adressant le discours de circonstance, Son Excellence Monsieur le Président de la République a interpellé tous les citoyens burundais à participer activement à la réussite de ce recensement général. Il a été indiqué qu’il s’agit d’un acte civique qui permettra de trouver des solutions publiques adaptées aux besoins réels. « Car, les résultats de ce recensement faciliteront au Gouvernement du Burundi dans la planification des projets et /ou programmes de développement selon les besoins de la population et permettront de savoir ce qu’il faut faire pour que le pays atteigne les objectifs souhaités », Son Excellence le Président de la République  a-t-il conclu.